CUL-DES-SARTS

L’ébauche du village se situe vers 1096 au milieu d’une grande forêt au sud de Couvin. Plus tard,  une chapelle dépendant de Couvin est construite et l’activité s’y développe.

Au XIXe siècle, ce gros bourg vit de l’élevage et de la fabrication des produits laitiers exportés vers les marchés des environs. Les maisons étaient construites en bois (“bauché”).

À la fin du siècle, une saboterie fournissait du travail à 80 ouvriers et une fabrique d’allumettes, la seule de la province, y fut créée et également, une fabrique de tabac et cigares (Thomas-Philippe)

Cul-des-Sarts fut pendant longtemps le rendez-vous des contrebandiers. 

Zones de pique-nique

  • Chaussée de l’Europe
  • rue de Rocroi, à la fontaine

Activités

 

 

 

tempus lectus diam Sed eget consectetur ipsum facilisis libero dictum elementum non