PRESGAUX

« Pré dans le bois », ce serait la signification la plus plausible du nom de Presgaux.

Au XVI ème siècle, un fourneau et une forge étaient exploités à quelques centaines de mètres en aval du Grand Pont, à proximité de l’Eau Noire. Durant la seconde moitié du XIXème siècle jusqu’après la guerre de 14-18, de nombreuses familles de Presgaux émigraient en France, d’avril jusqu’en novembre, où ils allaient fabriquer du charbon de bois. Durant la morte saison, ils revenaient à Presgaux où ils façonnaient des sabots. Au 19ème siècle, la fabrication du sabot connut un essor considérable, les forêts voisines regorgeant de bouleaux, essence nécessaire pour leur élaboration.

  • Près de la chapelle Notre-Dame de Messine
  • rue du Centre